• Appel à candidatures (recherche),

12e Colloque SIICLHA - Handicap et mort (avec la participation de l'EA 4430 - CLIPSYD)

Publié le 16 juillet 2017 Mis à jour le 27 septembre 2017

L'EA 4430-CLIPSYD participe au 12e colloque du Séminaire Inter-universitaire International sur la Clinique du Handicap

Date(s)

du 24 novembre 2017 au 25 novembre 2017

24 et 25 novembre 2017

Lieu(x)
Université Lumière Lyon 2 - Campus Porte des Alpes - Bron

Avec la collaboration :


Renseignements et inscriptions : http://siiclha.com/



Cette 12ème édition du SIICLHA traitera du rapport à la mort réelle, imaginée, fantasmée, dans le champ du handicap.

Il sera question de la mort à laquelle sont évidemment confrontées, comme tout un chacun, les personnes en situation de handicap, mais aussi de la manière dont les familles, les professionnels et les institutions peuvent être impactés par la mort. Il sera question des fantasmes de mort, voire des désirs de mort, que peut mobiliser le handicap, ainsi que des fantasmes que la confrontation à la mort, dans les contextes de handicap, peut générer.

Comme pour tous les SIICHLA cette question sera traitée à tous les âges de la vie : de la période anténatale au vieillissement, dans les contextes de maladies congénitales, acquises, évolutives, d'origine génétique ou pas.

Il s’agira de réfléchir aux questions que pose l’accompagnement des sujets en situation de handicap et celui de leurs proches, des professionnels et des institutions. Cet accompagnement s’envisage à la fois dans le « savoir-faire », le « savoir-être » mais aussi dans ses dimensions éthiques, philosophiques et spirituelles. Evidemment, l’histoire des sujets, leur culture seront à prendre en compte car elles mettent en lien la question de la mort avec leur possibilité de la penser et de « faire avec ».

Les personnes en situation de handicap sont aussi confrontées, comme tout humain, à la mort de proches de la famille ou d'autres personnes qui ont, par exemple, la même pathologie qu’elles. Nous réfléchirons à la manière d’accompagner les sujets en situation de handicap confrontés au deuil, notamment de leurs parents.

Nous nous interrogerons sur la façon de prendre en compte le deuil des familles qui perdent un enfant, un bébé, pour cause de handicap grave, et nous envisagerons les questions que posent actuellement le deuil périnatal, l’interruption médicale de grossesse.

Nous réfléchirons également à la façon de prendre en compte le vécu des équipes confrontées à la mort répétée, fréquente, des sujets en situation de handicap lourd, dont elles ont la charge.

Autant de questions qui, parmi d’autres, seront mises au travail dans ce 12ème SIICLHA centré sur ce thème souvent tabou.


Anne Boissel, MCF Université de Rouen
Albert Ciccone, professeur (CRPPC), Université Lyon 2
Marcela Gargiulo, MCF (PCPP), Université René-Descartes Sorbonne-Paris-Cité
Simone Korff-Sausse, MCF (CRPMS), Université Denis-Diderot
Sylvain Missonnier, professeur (PCPP), Université René-Descartes Sorbonne-Paris-Cité
Roger Salbreux, pédopsychiatre (ANECAMSP), Paris
Régine Scelles, professeur (CLIPSYD), Université Paris Nanterre

Mis à jour le 27 septembre 2017